Pardubice

Enjoy Pardubice Like We Do

Pardubice

Celui qui aime l’odorant perníkpain d’épices, les courses de chevaux, les motos de dirt-track ou le hockey sur glace encensera Pardubice. Mais on trouve aussi dans l’est de la Bohême bien d’autres villes pittoresques avec une atmosphère tranquille, dont une courte visite a un effet similaire à six mois de yoga quotidien. Faites-nous confiance et essayez par exemple Litomyšl.

 
Litomyšl
La belle architecture et le duch [esprit] culturel de cette ville, dont le château Renaissance figure aussi sur la liste de l’UNESCO, ont toujours été une inspiration pour la création d’une superbe hudbamusique, d’art plastique ou d’œuvres littéraires. Nous savons bien en effet que les meilleures idées doivent mûrir. Et pour ce mûrissement, nous essayons de créer les meilleures conditions à Litomyšl.
 
Château Renaissance du 16ème siècle
La majesté des façades blanchies avec des sgraffites sous forme d’écritures et figurative et la grandeur des salles du château réveillent nos connaissances endormies de l’histoire de l’art. Quand toujours rien ne nous revient, nous rattrapons tout cela dans l’une des prohlídkavisite thématiques, où nous en apprenons plus par exemple sur les salles de représentation, le [divadlo] du château unique, la chapelle ou le couloir souterrain secret.
Tertre du château
Nous pouvons passer des heures dans le vaste complexe du château. En nous promenant dans le parc à la française et à l’anglaise, en visitant des konírnyétables, le manège, la salle des carrosses ou l’église baroque de la Découverte de la Sainte-Croix nous commencerons à avoir bien faim. Et nous y sommes bien préparés dans la brasserie du château datant de 1630. A propos, le compositeur Bedřich Smetana y est né au rez-de-chaussée.
Bedřich Smetana
Le cycle de poèmes symphoniques de Smetana Má vlast (Ma Patrie) fait partie de ce qui est le plus international de ce que nous avons donné au monde (tout comme par exemple le morceau de sucre, le mot robotrobot ou les lentilles de contact). Sérieusement, sa musique est superbe. C’est en son honneur que nous y avons baptisé le [divadlo], la place centrale ou le festival de musique classique Smetanova Litomyšl. Et nous buvons aussi principalement du café avec de la smetanacrème.
Jardins du monastère
Il suffit d’aller à quelques pas du château et nous découvrons un paradis sur terre – les Jardins du château avec vue sur le centre historique. Là, nous nous reposons sur la trávapelouse et écoutons la musique classique accompagnée par les voix insouciantes des enfants patouillant dans la fontaine avec des statues d’Olbram Zoubek. C’est tout simplement pohodarepos, relax.
 
Josef Váchal a Portmoneum
Une grande personnalité tchèque associée à Litomyšl est aussi Josef Váchal – malířpeintre et écrivain, dont le monde mystique compliqué et bariolé se reflète sur les murs et les meubles du musée Portmoneum (mais aussi dans les visages des visiteurs les plus sensibles). Un sgraffite inspiré par son Krvavý román (Roman sanglant) orne depuis 1998 les murs des maisons de la rue Josefa Váchala dans le centre de Litomyšl.
 
 
Promenades dans les environs
Quand il nous reste un ou deux jours et que la flemmardise ou l’écoute de Ma Patrie de Smetana ne nous ont pas cloués au lit, sortir des limites de la ville vaut vraiment le coup. Font partie de nos coups de cœur la nature vierge des monts Ždárské vrchy, la ville rocheuse de grès de Toulovcovy maštale puis dans le secteur de Králický sněžník le saisissant stezkasentier dans les nuages ou le kláštermonastère sur le Mont Matky Boží. Vous trouverez d’autres idées d’excursions dans les environs ici.
This site uses cookies to provide services, customize ads, and analyze traffic. By using this site you agree to this.
Spinner