Třebíč

Enjoy Třebíč Like We Do

Třebíč

Les habitants de notre ville magique dans le piémont du massif de la Vysočina ont été de tous temps connus pour leur ouverture à la Tolérance religieuse, grâce à laquelle y ont été conservés jusqu’à nos jours d’importants památkymonuments juifs et chrétiens, et c’est aussi l’une des raisons pour lesquelles ils ont été inscrits sur la liste de l’UNESCO. Venez vérifier que nous méritons toujours cet honneur.
La ville juive et le cimetière
Třebíč était jadis un centre important de la culture juive en Moravie, ce dont témoigne la densité des constructions avec plus de 120 maisons, deux synagogues, un rabbinat, un nemocnicehôpital ou l’un des plus grands cimetières juifs d’Europe centrale. Après que le quartier juif a survécu à l’occupation nazie, nous l’avons toutefois presque détruit nous-mêmes pendant le communisme. Heureusement que ces deux régimes totalitaires se sont toujours écroulés au dernier moment.
Sur les traces des rabbins et des abbés de Třebíč
Un sentier de découverte part du quartier juif jusqu’à la basilique chrétienne Saint-Procope de style roman et gothique près d’un monastère de bénédictins, derrière laquelle un zahrádkajardin aux herbes fleurit et répand son odeur et où s’ouvre une belle vue sur la ville traversée par la rivière Jihlava. Nous aimons emprunter l’ensemble de ce parcours également parce que nous rencontrons dans les établissements locaux les serveurs que nous connaissons ou des vignerons casher et goûtons des spécialités juives – par exemple les fameuses pâtisseries provenant de la pekárnaboulangerie locale.
Žďár nad Sázavou
Les croyants et non-croyants issus du monde entier viennent y admirer les majestueux murs d’enceinte en forme de hvězdaétoile, au centre desquels est insérée tel un bijou l’église de pèlerinage Saint-Jean-Népomucène. Cette église unique de style gothique tardif, œuvre de Jean-Blaise Santini Aichel, vient enrichir la liste de l’UNESCO et est aussi notre destination fréquente, que nous préférons admirer après notre promenade à partir de la terrasse du café du château ou de la rive d’un rybníkétang. Les pèlerins des temps nouveaux y élèvent leurs bâtons et les transforment en tiges à selfie.
Promenades dans la couronne de la Vysočina
Mais le plus beau dans cette région, c’est sa přírodanature. Une campagne ondulée entremêlée de collines, de forêts et de prairies, constellée de trésors d’architecture sacrée et laïque ayant inspiré beaucoup de nos célèbres básnícipoètes, écrivains et artistes pour réaliser leurs œuvres culminantes. Et elle nous inspire aussi pour présenter nos formes baroques dans des combinaisons serrées et bariolées de cyclistes. Avec un petit plateau, c’est de la poésie.
A vélo sur les pentes de Žďárské vrchy
La zone naturelle protégée de Žďárské vrchy traversée par des itinéraires balisés est un peu notre eldorado de cycliste. Les pros et les amateurs se rencontrent dans la Cyklo Aréna Vysočina, où ils profitent de parcours de singletrack de difficultés diverses. Celui qui ne supporte pas autant d’adrénaline peut par exemple emprunter la piste cyclable tranquille allant de Žďár à Přibyslav, menant le long d’un železnicechemin de fer désaffecté.
 
Vous pouvez trouver plus d’idées pour des excursions dans les environs de Třebíč ici.
This site uses cookies to provide services, customize ads, and analyze traffic. By using this site you agree to this.
Spinner